back 26 04 Une idéologie ? back 26 04
🇩🇪 🇬🇧 🇳🇱

La Fin du Nucléaire, ce n’est pas une vision idéologique.

Le pragmatisme nous dit qu’aujourd’hui, il y a des solutions, et que la Belgique doit aller du côté de la modernité ¹.

Le nucléaire a peut-être quelques avantages...
  • une émission de CO₂ inférieur à celui des centrales gaz ou charbon ²;
  • un coût de production relativement bon marché (parce que nos centrales sont amorties)
... mais il a aussi des inconvénients !
  • une production de déchets dont on ne sait que faire et qui généreront des coûts et des nuisances pendant un futur indéterminé;
  • des investissements nécessaires en cas de prolongation ³;
  • des coûts de démantèlement élevés et généralement sous-estimés;
  • l’exploitation et le manque de protection sanitaire des travailleurs occupés à la production du combustible;
  • la destruction de l’environnement dans les régions où est extrait ce combustible;
  • un risque d’accident grave extrêmement élevé chez nous.
Nous sommes convaincus, arguments à l’appui, que ces inconvénients l’emportent sur les avantages et nous souhaitons le respect de la loi qui prévoit la fin de la production nucléaire d’ici 2025.


¹ La Commission européenne l’a bien compris aussi : le nucléaire est exclu du fonds pour la transition climatique (le Green Deal) — plus d’informations ici.

² Le GIEC dit “comparable à l’éolien”, mais nous pensons que les études sur lesquelles il se base sont sous-estimées — plus d’informations ici.
En production, le nucléaire produit indirectement beaucoup de CO₂, même lorsque les centrales sont à l’arrêt, alors que l’éolien se contente de... vent
.

³ À l’heure actuelle tous les efforts d’investissement devraient être dirigés vers les énergies du futur, la crise climatique ne nous attendra pas — plus d’informations ici !